Menu
Back to home
in Carnet de voyages

#EnFranceAussi : L’histoire de Labastide d’Armagnac

  • 1 octobre 2018
  • By Elodie - Le Gourmand Voyageur
  • 12 Comments

En ce 1er octobre 2018, je suis ravie de me remettre à l’écriture pour un rendez-vous entre blogueurs que j’affectionne tout particulièrement : En France Aussi. Si vous me suivez depuis longtemps, vous aviez peut-être déjà lu mes articles mettant en avant notre beau pays selon des thématiques mensuelles : la montagne avec la randonnée des 5 lacs, le dépaysement avec la Grande Mosquée de Parisla Camargue à cheval… Et tant d’autres belles découvertes en France. Si vous un fidèle lecteur, vous savez aussi que je passe la plupart de mes week-ends à sillonner les routes de l’hexagone. Cette fois-ci je m’attelle au thème “Racontez moi l’histoire d’une rue ou d’un quartier”. Mon récent week-end dans les Landes m’a beaucoup inspiré et je vais vous raconter l’histoire d’une place de village landais, autrefois gersois : Labastide-d’Armagnac. 

Petit parenthèse géographique : Labastide-d’Armagnac est un village du Sud-Ouest de la France, situé dans le département des Landes à la frontière du Gers, en Nouvelle-Aquitaine. La Bastide-d’Armagnac se situe à 30 km au nord-est de Mont-de-Marsan (Gare SNCF la plus proche, compter 1h30 en TER depuis Bordeaux). Maintenant que vous situez ce village habité aujourd’hui par moins de 700 villageois, laissez moi vous raconter son histoire.

Les Bastides kesako ?

Il s’agissait au XIIIème de villes nouvelles dans le Sud-Ouest,  bâties à l’initiative de seigneurs locaux pour asseoir l’autorité du Roi de France. Dans Les Landes on en trouve plus d’une vingtaine (Saint-Justin, Mauvezin d’Armagnac, Labastide d’Armagnac… ), plus ou moins bien conservées. A l’époque il s’agissait d’un nouveau concept d’urbanisme où les bâtiments s’orientaient autour d’une grande place centrale, le cœur de la cité.

La Bastide d’Armagnac, elle, fut fondée à la fin du XIIIe siècle par le Comte d’Armagnac. C’est aujourd’hui la plus pittoresque des bastides landaises. Vous l’aurez compris, elles sont incontournables. Laissez-vous guider, un voyage dans le temps vous attend 😉

De la place Royale de Labastide-d’Armagnac à la Place des Vosges de Paris…

Comme je vous le disais, le village de Labastide-d’Armagnac a été fondée en 1291 par le comte Bernard VI d’Armagnac et le roi d’Angleterre.

Le roi Henri IV  aimait se rendre à La Bastide où il résidait dans une maison donnant sur la Place Royale, où logeait, comme le veut la tradition, l’une de ses maîtresses : La maison Malartic. La légende raconte qu’il s’inspira de cette place pour faire construire la Place des Vosges à Paris.

Aujourd’hui, cette place carrée est toujours entourée des mêmes arcades avec ses passages couverts. Les maisons à colombages entourant la Place Royale en font toute l’originalité et le charme. Elle est dominée par une impressionnante église fortifiée. A l’intérieur, le décor du chevet est d’autant plus surprenant puisqu’il s’agit d’un trompe-l’œil réalisé en 1831 par l’artiste italien Céroni.  Je ne vous partage pas de photo de l’intérieur de l’église pour laisser la surprise aux chanceux qui la visiteront

La vie moderne à Labastide-d’Armagnac

Cette Bastide a garder tout son charme d’antan et est particulièrement bien conservée.  L’été, la cité est une scène à ciel ouvert pour accueillir concerts et spectacles. Je n’ai pas eu la chance de tomber sur l’une de ces programmation mais j’aimerais beaucoup revenir pour “l’Opéra aux fenêtres” sur la place Royale par exemple.

A découvrir lors d’une visite à Labastide d’Armagnac :

  • l’église fortifiée avec son donjon transformé en clocher,
  • les arcades de la place Royale particulièrement bien conservés,
  • les jolie façades colorées à pans de bois,
  • la gastronomie locale : un grand nombre de producteurs d’Armagnac ouvrent leur chai au visiteur de passage. C’est aussi le village idéal pour les produits issus du canard (fois gras, magret…)
  • Le bistrot le plus ancien du village, qui est resté dans son jus ! N’hésitez pas à aller boire un café chez Madame Tortore !

En 2011,  Labastide-d’Armagnac, est devenu la 2ème ville en France à entrer dans le mouvement Cittaslow. Il s’agit d’une communauté de villes qui s’engagent à ralentir le rythme de vie de leurs citoyens. L’obtention de ce label s’articule autour d’un manifeste qui compte 70 recommandations dont les plus parlantes à mon sens sont :

  • La multiplication des zones piétonnes
  • La mise en valeur du patrimoine historique en évitant la construction de nouveaux bâtiments,
  • La création de places publiques où l’on peut s’asseoir et converser paisiblement,
  • La développement du sens de l’hospitalité chez les commerçants (clin d’œil au restaurant Au Bastignac, qui brille dans ce domaine !)
  • La mise en place d’un règlements visant à limiter le bruit,
  • Le développement de la solidarité intergénérationnelle,
  • Le développement des productions locales, domestiques et artisanales;
  • La préservation et développement des coutumes locales et produits régionaux,
  • Le développement des commerces de proximité,
  • La priorité aux transports en communs et autres transports non polluants

De beaux exemples que de nombreuses villes devraient appliquer…

Personnellement, J’ai adoré me promener dans les petites ruelles de la ville qui mènent à la place centrale. J’ai découvert des endroits hors du temps. J’ai rarement ressenti ce sentiment en visitant un village ou une ville. Cette Bastide est harmonieuse, élégante et tellement pittoresque. Je suis totalement sous le charme et j’espère vous faire ressentir les mêmes émotions à travers les photos.

G U I D E   P R A T I Q U E

Où manger ? : Sous les arcades face à l’église fortifiée, se trouve le restaurant Au Bastignac, #1 sur TripAdvisor ! Ici on se délecte de produits locaux de qualité (fois gras, magrets de canard, jambon cru, Tariquet…) et on apprécie l’accueil chaleureux des serveuses qui ont a cœur de raconter l’histoire de leur Bastide et sa conservation.

Où dormir ? : Je n’ai pas eu la chance de dormir dans ce joli village mais une adresse m’a tapé à l’oeil. La chambre d’hôte La Villa des Remparts. N’hésitez pas à me faire part de vos impressions si vous séjourner dans cette Maison d’hôte.

________________________________________________________________________________

Ceci est un article EnFranceAussi, découvrez les articles rédigés par d’autres blogueurs pour le rendez-vous d’octobre 2018  “Racontez moi l’histoire d’une rue ou d’un quartier”

https://fishandchild.org/visiter-la-turbie/

https://mon-grand-est.fr/quartier-imperial-allemand-de-metz/

Racontez moi l’histoire d’une rue ou d’un quartier #EnFranceAussi

#EnFranceAussi : L’histoire de Labastide d’Armagnac
5 (100%) 7 votes
By Elodie - Le Gourmand Voyageur, 1 octobre 2018
  • 12
12 Comments
  • Martine Barbier
    1 octobre 2018

    Les passages couverts autour de la Place Royale, l’étonnante église forteresse construite contre le donjon, les maisons à colombages, tout est source d’inspiration pour les nombreux artistes et artisans d’art qui ont choisi de s’installer dans cette belle cité médiévale. Merci pour ce magnifique reportage.

  • mitchka
    1 octobre 2018

    très joli village, il m’a beaucoup fait penser à certains villages du Lot-et-Garonne … en même temps ce n’est pas très loin ! Et je ne connaissais pas le Cittaslow, mais je trouve ça génial !!!

    • Elodie
      1 octobre 2018

      j’ai découvert aussi le Cittaslow récemment et je suis fan ! J’espère que d’autres villes vont suivre dans un futur proche !

  • San Drine
    1 octobre 2018

    Quelles jolies façades ! Merci pour cette découverte ! Sandrine

  • LadyMilonguera
    1 octobre 2018

    Le village ne manque pas de charme…

  • tania
    2 octobre 2018

    très joli je ne connais pas ce coin de France encore
    merci pr la découverte

    • Elodie
      4 octobre 2018

      C’était ma première fois dans ce coin de France et j’espère pouvoir y retourner bientôt 🙂

  • Anne
    8 octobre 2018

    On retrouve bien cette forme caractéristique des bastides de la région, mais les façades sont particulièrement jolies!

  • SYLVIE
    8 octobre 2018

    Waouh ! Ce village a l’air vraiment charmant en effet : j’adore ! C’est une région que je ne connais pas du tout et je ne savais d’ailleurs pas ce qu’était une Bastide… Je n’avais jamais entendu parler non plus du mouvement Cittaslow… Un grand merci pour cette très très belle découverte et toutes ces magnifiques photos qui donnent envie ! J’espère avoir l’occasion d’y aller un jour…

  • Tiphanya
    10 octobre 2018

    Cela semble être un endroit magnifique. Et je découvre par la même occasion le concept de Cittaslow que j’aime beaucoup. Une idée qui mérite d’être largement diffusée !

  • Cecile
    12 octobre 2018

    Charmant village typique de cette région j’adore. Merci pour ta participation !!

  • eimelle
    22 octobre 2018

    quelle belle bastide! et je découvre aussi le concept Cittaslow, une belle idée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MAIS AU FAIT QUI SOMMES NOUS ?
Elo X Thib
Bienvenue sur le blog de Elodie et Thibaud ! 2 passionnés de voyages et de gastronomie, nous partageons ici nos récits, conseils et bons plans. Bon voyage ✈️
Un air de vacances sur Instagram
Instagram API currently not available.
Instagram API currently not available.